C’est une pratique non violente accessible à tous dont les effets sont bénéfiques pour la santé.


Il existe dans le Tai Chi plusieurs courants. On en trouve trois qui ont su se développer sur la totalité de la surface du globe. On peut par exemple mentionner le style Chen très en lien avec l’activité des moines de Shaolin, le style Wu dont le père de l’artiste d’art martial Bruce Lee était enseignant, le style Sun, le style Wu Hao et enfin le style Yang pratiqué ici.

 

Il est important de découvrir le Tai Chi avec les yeux d’un enfant. D’ailleurs, l’une des premières choses qu’on étudie dans la discipline est une manière de se déplacer sans tension. Réapprendre à marcher, reprendre le contrôle de son corps est essentiel si l’on souhaite rester en bonne santé le plus longtemps possible. Le pratiquant de Tai Chi apprend à travailler son équilibre, son alignement, son centrage et à synchroniser ses mouvements avec son souffle.

En savoir plus sur le Tai Chi Chuan à Bruxelles

Le Tai Chi est un art martial ancestral venant tout droit de la Chine

Pour le corps, les effets bénéfiques du Tai Chi ont été maintes fois démontrés en ce qui concerne la réduction du stress. En effet, le stress est un facteur limitant dans notre vie quotidienne et apprendre à le gérer par le mouvement est la meilleure solution. 

 

Une séance de Tai Chi se compose de mouvements de Qi Gong permettant de se réapproprier son corps et de faire circuler l’énergie. On y trouve aussi les formes codifiées de la tradition classique de la famille Yang - forme à mains nues, épée, sabre, bâton, forme rapide, forme des 13 animaux - que l’élève doit s’approprier ainsi que des exercices et des formes à réaliser en binôme basés sur le toucher, qu’on appelle tui shou, san shou, da loi.

Une méditation en mouvement